Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Les autres poissons carnassiers de Meurthe-et-Moselle

Les autres poissons carnassiers de Meurthe-et-Moselle

Plusieurs espèces de poissons carnassiers sont présentes en Meurthe-et-Moselle : le brochet, bien sûr, mais aussi l’aspe, le sandre, le silure et la perche, qui sont les principales recherchées par les pêcheurs.

L'aspe

J.Starck

L’aspe est un poisson arrivé sur la Moselle depuis quelques années. Méfiant et agressif à la fois, c’est un superbe poisson de sport qui peut atteindre un mètre et peser jusqu’à 10 kilos. C’est le seul poisson de la famille des cyprinidés qui soit carnassier. Il est présent sur la rivière Moselle et ses canaux attenants.

Technique de pêche conseillée : la pêche au leurre de surface. Attaques explosives et touches violentes au rendez-vous !

Le sandre

L.Madelon / FNPF

Le sandre est discret et chasse le plus souvent en profondeur. Sa vision est parfaitement adaptée à l’obscurité, il se nourrit donc souvent à l’aube et au crépuscule. Il peut dépasser un mètre et peser près de 10 kilos.

Techniques de pêche conseillées : tirette, leurre souple, mort manié, poisson mort posé ou vif à fond.

Le silure

L.Madelon / FNPF

Le silure est le plus gros poisson d’eau douce en France, le record étant détenu par un spécimen de 2m74 pour 130 kilos pêché en 2017 dans le Tarn ! Il se nourrit principalement de poissons mais il est opportuniste et peut engloutir un canard ou un rat en une bouchée. C’est un adversaire puissant qui offre des combats titanesques, et qu’il est nécessaire de rechercher avec du matériel adapté. Le silure n'est pas un poisson nuisible, il ne faut donc pas le "mettre au talus" comme c'est encore trop souvent le cas !

Techniques de pêche conseillée : au vif, au leurre, ou à la grappe de vers, mais avec du matériel costaud !

La perche

N. Meynard

La perche est un très joli poisson aux reflets verts bronzés strié de zébrures noires, avec des nageoires orange vif et une dorsale voilée hérissée de piquants. Elle vit en banc et adopte un comportement alimentaire varié qui frise parfois la frénésie. Si vous prenez une perche, relancez au même endroit, vous aurez de grandes chances d’en prendre une, voire plusieurs autre(s).

Techniques de pêche conseillées : les petits leurres artificiels feront merveille sur les « zébrées ».