Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > > Plan de gestion des milieux aquatiques

Plan de gestion des milieux aquatiques

Dans le cadre de ses missions d’intérêt général de protection et de restauration des milieux aquatiques, la Fédération de Meurthe-et-Moselle pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique s’est engagée en 2018 dans l’actualisation du Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicoles. Ce plan départemental, dit P.D.P.G, est le document de référence sur les poissons et leurs milieux. Il permet de dresser un diagnostic de l’état de nos cours d'eau, d’identifier les problèmes et de proposer des actions à mettre en œuvre pour préserver et restaurer le patrimoine aquatique et favoriser le développement naturel des peuplements piscicoles.

FNPF L.MADELON

Ce document est construit sur la base d’une trame nationale unique, élaborée par la FNPF en concertation avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire, et soutenue par l’Agence Française pour la Biodiversité. La méthodologie de mise en œuvre consiste donc en premier lieu à délimiter, sur tout le département, des zones appelées « contextes ». A partir des données recueillis, et en concertation avec les AAPPMA et les acteurs de la gestion des milieux aquatiques membres du comité de pilotage, chaque contexte fait l’objet d’un diagnostic de la fonctionnalité du milieu et du peuplement piscicole permettant d’aboutir à des préconisations d’actions.

FNPF L.MADELON

Le PDPG est destiné aux élus locaux, propriétaires, gestionnaires, bénévoles et services de l’État afin de leurs apporter des connaissances et des solutions intégrées pour préserver et restaurer les milieux aquatiques. Ainsi, il répond parfaitement aux grandes orientations pour la reconquête du bon état des masses d'eau, à l'échelle nationale et européenne (Directive Cadre sur l'Eau, 2000).