Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Foire aux questions

Foire aux questions

Cette "foire aux questions" à été créée pour apporter des réponses à des interrogations souvent formulées par les pêcheurs.

Je souhaite m’investir dans le monde de la pêche associative, comment faire ?

Ça tombe bien, le monde de la pêche associative a besoin de bénévoles pour mener à bien ses missions : surveillance des milieux aquatiques et des pêcheurs, travaux de restauration, animations et initiations à la pêche, organisation de manifestation, communication et gestion administrative…

Pour s’investir, pas de secret : il faut contacter le Président de votre AAPPMA, aller à l’assemblée générale qui intervient chaque année durant le 1er trimestre, poser des questions et apporter des idées… bref, s’intéresser à la vie de l’association et montrer qu’on est volontaire avec une vision d’intérêt général.

Les coordonnées des AAPPMA sont ici.

Je souhaite contacter mon AAPPMA, où trouver ses coordonnées ?

Vous trouverez les coordonnées des AAPPMA dans le guide et sur cette page.

Où ai-je le droit de pêcher avec ma carte ?

Si vous avez une carte interfédérale, vous pouvez pêcher sur les parcours gérés par les associations qui adhèrent à cette réciprocité. Dans le Nord Est, elle s’appelle Union Réciprocitaire du Nord Est (URNE), dans le sud c’est le Club Halieutique Interdépartemental (CHI) et dans l’Ouest c’est l’Entente Halieutique du Grand Ouest (EHGO). Toutes les cartes interfédérales sont au prix unique de 96€ (2019) et donnent les mêmes droits de pêche à tous. Cette réciprocité est incluse gratuitement aux cartes découverte -12 ans, personne mineure, découverte femme et hebdomadaire. Vous pouvez pêcher également sur les étangs fédéraux et le lac de Pierre-Percée.

Si vous avez pris une carte personne majeure dans une AAPPMA faisant partie de la Réciprocité 54, vous avez le droit de pêcher sur tous les parcours de pêche des autres AAPPMA membres de cette réciprocité et sur les étangs fédéraux et le lac de Pierre-Percée.

Si vous avez une carte personne majeure dans une AAPPMA qui n’est pas membre de la Réciprocité 54, vous avez le droit de pêcher sur les parcours de cette association et sur les étangs fédéraux et le lac de Pierre-Percée.

N’oubliez pas que quelle que soit votre carte et votre AAPPMA, vous acquittez un timbre CPMA (Cotisation Pêche Milieux Aquatique) qui vous donne le droit de pêcher à une ligne sur l’ensemble du domaine public en France. Il faut donc se renseigner sur les cours d’eau et plans d’eau classés en domaine public dans chaque département.

Où ai-je le droit de pêcher la carpe de nuit en Meurthe-et-Moselle ?

Toutes les informations relatives à la pratique de la pêche de la carpe de nuit sont disponibles sur cette page.

Puis-je pêcher au vif ou au leurre la nuit ?

Non ! Ni à l’asticot, ni au ver…

Seuls les appâts farineux (bouillettes, pellets, pâtes, pelotes) sont autorisés la nuit pour la pêche exclusive de la carpe, sur des secteurs bien précis définis par arrêté préfectoral et consultables ici.

Quels sont les cours d’eau et plan d’eau classé en domaine public en Meurthe-et-Moselle ?

La Meurthe, la Moselle, la Vezouze, tous les canaux, l’étang de Parroy, le lac de Pierre-Percée, l’étang fédéral de la banane et l’étang fédéral de Maron-Chaligny.

Rappel : toute carte comprenant un timbre CPMA donne le droit de pêcher à une ligne sur l'ensemble du domaine public de France et à tout mode de pêche.

Où puis-je acheter ma carte de pêche ?

Réponse sur cette page.

Comment réimprimer ma carte de pêche ?

Si vous avez acheté votre carte chez un dépositaire, vous pouvez retrouner le voir pour lui demander une réimpression, ou la réimprimer vous-même en récupérant votre compte adhérent sur le site www.cartedepeche.fr. Cliquer sur « s’identifier », puis sur « récupérer mon compte ». Remplissez les champs demandés puis activez le compte en cliquant sur le lien que le site vous enverra sur l’adresse mail que vous aurez renseigné.

Si vous avez acheté votre carte de chez vous, connectez-vous à votre espace personnel sur le site www.cartedepeche.fr en saisissant votre numéro d’adhérent et votre mot de passe, puis cliquez sur « j’imprime ma carte ».

Si vous avez un problème d’affichage, vérifiez que vous avez bien le logiciel gratuit adobe reader (téléchargement ici : https://get.adobe.com/fr/reader/ )

Existe-il des aides financières pour l’acquisition d’une carte de pêche ?

Certains comités d’entreprise proposent une aide financière pour les loisirs, renseignez-vous. C’est notamment le cas au Comité National d’Action Sociale. Plus d'infos sur le site du CNAS.

D’autre part, à partir de 2020, il sera possible de mensualiser le paiement des cartes de pêche acquises entre le 15 décembre 2019 et le 15 février 2020.

Certaines communes mettent en place des tickets sports / loisirs pour les jeunes, et les cartes de pêche peuvent y être éligibles. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Où va l’argent de ma carte de pêche et à quoi sert-il ?

Lorsque vous prenez une carte de pêche, vous adhérez à une AAPPMA.

Au-delà du droit de pêcher, elle vous confère le droit de parole et de vote lors de l’assemblée générale, en tant que membre actif de cette association. Une partie de l’argent constituant la carte lui revient directement et permet de louer les droits de pêche aux propriétaires riverains ou à l’État, ainsi que de financer ses actions et son fonctionnement (cotisation AAPPMA). Une autre permet le fonctionnement de la Fédération (cotisation fédérale). Cette dernière aide également les AAPPMA sous forme de subventions et d’appui technique pour la réalisation de leurs actions. La cotisation Pêche Milieux Aquatiques, perçue par la Fédération Nationale pour la Pêche en France (FNPF), revient également sous forme de subventions pour les actions menées par les fédérations et AAPPMA. Enfin, la redevance perçue par l’Agence de l’Eau est également utilisée pour financer des projets de restauration des milieux aquatiques.

Mes proches peuvent-ils pêcher sur une des cannes auxquelles ma carte donne droit ?

Non, une carte de pêche est personnelle et incessible.

La seule dérogation, c’est sur les eaux closes des AAPPMA membres de la Réciprocité 54, ou le (la) conjoint(e)/concubin(e) est autorisé(e) à utiliser une des cannes de leur conjoint(e) titulaire d’une carte de pêche. Le classement des plans d’eau en eau libre ou eau close est précisée sur les cartographies des parcours de pêche.

D'autres questions sur les cartes de pêche ?

Consultez la foire aux questions du site national www.cartedepeche.fr

Le silure est-il nuisible ?

Non, le silure n’est pas un poisson nuisible !

Nous sommes encore régulièrement témoins de découverte de cadavres de silures abandonnés sur les berges ou pendus aux arbres.

Qu'il soit aimé ou non, il fait partie de nos écosystèmes aquatiques. Il est tout à fait légal d'en prélever pour la consommation, mais l'éliminer systématiquement n'est pas digne d'un pêcheur responsable et respectueux de la biodiversité locale.

Enfin, les personnes qui abandonnent les silures sur les berges doivent être conscientes que l'article L228-5 du code rural et de la pêche maritime prévoit que "le fait de jeter en quelque lieu que ce soit des sous-produits animaux est puni de 3 750 € d’amende"

Pour en savoir plus : démographie et régime alimentaire du silure glane, thèse de Mathieu GUILLAUME (2012), notamment p.30, 31 et 32.

Puis-je pêcher au vif avec un gobie ?

Non !

La loi interdit d’utiliser comme appât toute espèce susceptible de provoquer des déséquilibres biologiques (poisson-chat, perche soleil, écrevisses exotiques), celles dont la taille de capture est réglementée et celle bénéficiant d’une protection (anguille, chabot, vandoise, bouvière, lamproie, corégone, truite, brochet, sandre, Ombre commun, Omble chevalier, Ide mélanote, Loche de rivière et d’étang, Lamproie de Planer) ainsi que les espèces non représentées dans les eaux métropolitaines, comme les gobies ou l’aspe.

Quels poissons n’ai-je pas le droit de mettre à l’eau ?

La remise à l’eau des espèces exotiques envahissantes est interdite : pseudorasbora, goujon de l’Amour et écrevisses exotiques.

Les poisson-chats et perche-soleils, comme les gobies, peuvent être remis à l’eau sur le lieux de capture mais ne doivent pas être transportés vivants.

Où puis-je trouver les coordonnées des gardes-pêche ?

Les numéros des gardes-pêche particuliers des AAPPMA sont indiqués dans le guide de la pêche en Meurthe-et-Moselle et sur cette page.

Que faire si je constate une pollution ou un acte de braconnage ?

Prévenez le plus rapidement possible la fédération au 03.83.56.27.44, le garde pêche ou le président de l’AAPPMA concernée et la gendarmerie ou la police qui fera les premières constatations.

Vous pouvez également contacter l'Agence Française de la Biodiversité au 03 87 62 38 78 (Direction Générale Grand Est)

Quelles sont les structures qui peuvent m’apprendre à pêcher ?

Les Ateliers Pêche Nature

Les guides de pêche

Les animations effectuées par les AAPPMA ou la Fédération. Régulièrement, des initiations à la pêche sont proposées par les AAPPMA et/ou la Fédération.